Logotype des Ateliers de l'Enfer
Le métier et ses débouchés

La formation d'ouvrier·ère voilier·ère permet d'accéder aux métiers de voilier·ère, indépendant·e, responsable de plancher. 

 

 

Objectifs de la formation

Fondée en 1990 en partenariat avec la Fédération des Industries Nautiques, la formation d'ouvrier·ère·s voilier·ère·s enseigne aux apprenant·e·s la confection de voiles, le matelotage ainsi que la réalisation des tauds. Cette formation permet l'obtention d'un CQP d'ouvrier·ère·s voilier·ère·s

Contenus de la formation

 

  • Savoirs fondamentaux

Apprentissage de la couture à la machine, apprentissage de la coutrue à la main, culture technologique nautique, méthode de tracé des voiles

 

  • Tauds et capotes de roof

Apprentissage du développé par gabariage et par triangulation, coupe et assemblage, cours théoriques sur lazy-bag, chaussettes de spi, etc.

 

  • Confection de voiles

Dessin, coupe, assemblage et pose de voiles traditionnelles, modernes/compétition et spi

 

  • Matelotage

Cours sur gréement courant/dormant, réglages. Apprentissage épissures sur câble, bouts, Dyneema. Apprentissage des noeuds. Enrouleurs: technologie et fonction. 

. Divers :

Premiers secours,TRE....

 

  • Stage professionnel en entreprise

2 périodes de stage de trois semaines

Durée de la formation

La formation d'ouvrier·ère voilier·ère se déroule de septembre à mai. 

 

Elle se compose de 951 heures en centre et de 210 heures en entreprise. 

 

(Possibilité de modularisation sur cette formation)

Pré-requis

Connaissances en géométrie et trigonométrie, pratique du nautisme souhaitée. 

Conditions d'accès et financements

Vous êtes demandeur·euse·s d'emploi

Formation financée par la Région Bretagne dans le cadre du Qualif Emploi Programme à hauteur de 12 euros/heure :

Le financement du coût de la formation peut se faire par le biais du marché public QUALIF Emploi Programme avec le Conseil Régional de Bretagne.

Pour bénéficier de ce financement, il faut :

  • être demandeur·euse d’emploi avant l’entrée en formation.
  • avoir validé votre projet professionnel en réalisant une PMSMP (Période de Mise en Situation en Milieu Professionnel) d’une semaine minimum dans une entreprise. Cette immersion en entreprise permettra de confirmer ou non votre souhait de formation et de le valider par votre conseiller·ère Pôle Emploi, Cap emploi pour les plus de 26 ans…ou mission locale pour les moins de 26 ans.

Publics particuliers :

- une personne en congé parental, bénéficiaire de la prestation partagées d'éducation de l'enfant (PréParE) est éligible,

- les fonctionnaires, les salariés et les salariées en disponibilité,les personnes en chômage partiel ne sont pas éligibles.

- Pour les personnes en Contrat de Sécurisation Professionnelle, une demande par écrit devra être adressée à la région. les autres possibilités de financement doivent être préalablement sollicitées.

Aide financière ou indemnisation destinées aux stagiaires

  • Indemnisation via Pôle-Emploi : 

Lorsque des droits à l'ARE sont ouverts auprès du Pôle-Emploi, le·la stagiaire perçoit ses indemnités jusqu'à épuisement des droits. Le métier étant classé " métier en tension", l'AREF se transforme en RFF (Rémunération Fin de Formation). Pour les personnes inscrites au pôle emploi en région Bretagne, elles peuvent choisir entre la RFF et l'aide région versée par la région Bretagne.

Lien vers le simulateur

  • Aide région de la région Bretagne

Si les droits s'achèvent en cours de formation sous condition d'avoir transféré votre dossier Pôle Emploi en Région Bretagne, ou si aucun droit n'a été ouvert à l'entrée en formation et quelque soit le lieu d'inscription pôle emploi, la Région Bretagne peut vous verser une aide. Afin d'obtenir plus d'informations sur le montant  cliquer ICI.

Simulateur pour le calcul du montant de l'aide du conseil régional de Bretagne

Vous êtes salarié·e·s

Si vous êtes salarié·e, vous pouvez bénéficier d'un Compte Personnel Formation Projet de Transition Professionnel (ex Congé Individuel de Formation).

Pour la demande du dossier de prise en charge, il faut contacter Transitions Pro de votre région.

Vous trouverez dans le document à télécharger les conditions administratives requises pour bénéficier de cette prise en charge ainsi que les modalités à suivre ICI.

Le coût de la formation s'élève à 12 euros/heure + suivi forfait entreprise de 210 euros.

Dossier d'inscription aux épreuves de sélection

Pour s'inscrire vous pouvez télécharger le dossier d'inscription ICI et nous le retourner complété avant fin mai. Pensez à joindre votre CV et votre lettre de motivation.

Il faudra également penser à nous faire parvenir la validation de votre projet professionnel par votre conseiller·ère pôle emploi suite à votre PMSPM (Période de Mise en Situation en Milieu Professionnel) d'une semaine minimum dans une entreprise du secteur. La PMSMP est une convention délivrée par pôle emploi.

La notice explicative pour remplir le dossier d'inscription est disponible pour les demandeur·euse·s d'emploi ICI

pour les salarié·e·s ICI

Sélections

Les épreuves de sélections pour la rentrée 2021-2022 auront lieu le 7 ou le 8 juin 2021 . courant juin (dates non connues à ce jour).

Vous serez convoqué·e sur une journée à partir de 7 h 30. Nous débuterons par une information collective, puis l'épreuve écrite et la fabrication de la maquette en papier et un entretien.

Vous aurez deux heures pour répondre au test écrit et réaliser la maquette en papier.

Les entretiens individuels commenceront en milieu de matinée à raison d'un entretien par 1/2 heure.

Rentrée

Vous allez recevoir par mail les démarches à suivre pour la rentrée ainsi que les documents suivants:

  • le réglement intérieur que vous devrez nous retourner signé,
  • la fiche en cas d'accident à nous retourner complétée,
  • la liste d'hébergement
  • la liste des encadrants

Si vous souhaitez réaliser un de vos stages en entreprise en europe (hors Royaume-Uni), il faut contacter la sécurité sociale pour demander la carte européenne. Pour les autres pays, vous pouvez contacter le CLEISS

Examen final : CQP voilier nautique délivré par la Fédération des Industries Nautiques :

- une épreuve théorique d'une heure

- une épreuve pratique de deux jours,

- rédaction d'un rapport de stage comprenant 5 feuilles (CV, une  page sur chaque période en stage, une page sur la période en centre de formation, la dernière sur le projet professionnel).

 

 

validations CQP voilier.ère nautique

2020 : 100 % (10 candidat·e·s)

2019 : 100 % (10 candidat·e·s)

2018 : 85 % (6 candidat·e·s reçu·e·s sur 9 présenté.·e·s)

2017 : 89 % (8 candidat·e·s reçu·e·s sur 9 présenté·e·s)

2016 : 100 % (8 candidat·e·s)

2015 : 100 % (6 candidat·e·s)

 

Taux d'insertion

2018-2019 : 89 % (promotion de 10)

2017-2018 : 71 % (promotion de 9)

Taux de satisfaction

décembre 2020

Avis global sur la formation : 4.30/5 (10 stagiaires/décembre 2020)

Qualité des formateurs : 3.90/5

 

Poursuite de parcours

Contrat de travail en voilerie en tant qu'ouvrier·ère voilier·ère à chef·fe de plancher.